En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal logo Université Clermont Auvergne & associés

Unité de Nutrition Humaine

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Masticateur Artificiel

Ou comment reproduire toutes les propriétés masticatoires de l'Homme

.
Capture

Pourquoi un masticateur artificiel?

                                                                                                                                  

Capture.3JPG

                                                         

Capture11

L’accès à l’intérieur de la bouche n’est pas possible dans des conditions normales pendant la mastication et la collecte d’un bol alimentaire obtenu in vivo n’est que partielle. Cet appareil a été conçu pour simuler la mastication et reproduire la formation d’un bol alimentaire. Il permet un contrôle permanent du déroulement du processus et une collecte de la totalité du bol alimentaire à tout moment de la séquence de mastication.

Le masticateur artificiel AM2 permet de simuler les actions mécaniques intervenant pendant la mastication pour déstructurer l’aliment solide. Il permet de reproduire un bol alimentaire dans différentes conditions physiologiques (température, salive, forces développées…) pour simuler une mastication normale ou déficiente, caractéristiques de la population ciblée (personne âgée, enfant…). L’AM2 permet l’obtention d’informations détaillées sur les modifications de l’aliment en cours ou à la fin de mastication, et permet de s’affranchir des contraintes inhérentes aux études de la mastication chez l’homme.

Capture 2

Principe de fonctionnement

Le principe de fonctionnement de l’AM2 est basé sur l’affrontement de deux mâchoires (disques maxillaire et mandibulaire), l’une fixe, l’autre mobile, chacune porteuse d’une « arcade dentaire ».  Ces « arcades dentaires » présentent une surface masticatoire comparable aux surfaces dentaires utilisées lors de la mastication humaine. Elles ne reproduisent pas l’anatomie humaine mais ont été conçues pour imposer à l’aliment les mêmes types de contraintes de compression et de cisaillement que celles développées in vivo (Peyron & Woda, Current Op Food Sci, 2016).  Ces mâchoires sont actionnées par des moteurs asservis par automate (Woda et al, J Biomechanics, 2010).

Capture 5

                  

Capture.4JPG

                                                                                                                                                                                                                        

Capture 6

                                                                                                                      

Les principaux paramètres contrôlés par l’expérimentateur sont :

  • le type de mastication : périodique, mâchouillement (enfant), compression langue-palais (personne édentée)…
  • le type de contraintes appliquées à l’aliment par les mâchoires : cisaillement / compression associés au type de mouvements verticaux et latéraux de la mâchoire inférieure
  • le nombre de cycles masticatoires, la durée de ces cycles ou la durée de la séquence de mastication
  • la gamme de force de mastication à appliquer en fonction de la dureté de l’aliment mastiqué
  • l’utilisation d’une salive artificielle, de composition (minéraux, glycoprotéines, enzymes …) et quantité/fréquence d’injection ajustables, ou de salive humaine
  • la température de la chambre de mastication  

Validation de l’appareil

La validation du masticateur artificiel AM2 a été faite par comparaison des distributions granulométriques de bols alimentaires obtenus in vivo chez des volontaires sains ayant une bonne mastication et in vitro avec l’appareil (Mishellany-Dutour et al, Food Qual Pref, 2011). 

                                      

Capture 7

Le bol alimentaire obtenu in vitro possède les mêmes propriétés granulométriques que celles observées après mastication in vivo. Cet outil peut donc produire des bols alimentairescomparables à ceux formés in vivo (Figures 3 et 4). Ce résultat est obtenu par la mise en œuvre de mouvements et forces comparables à celles développées in vivo.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Capture8

                                       

Analyse des bols alimentaires et Questions scientifiques ciblées

Le masticateur artificiel est mis en œuvre pour produire des bols alimentaires destinés à divers objectifs scientifiques.

Il peut être programmé pour simuler une mastication normale ou déficiente.

  • Caractérisation des propriétés physiques et biochimiques du bol alimentaire au moment de la déglutition : mesures granulométriques et/ou rhéologiques, imprégnation salivaire, digestion enzymatique salivaire…
  • Cinétique de formation du bol alimentaire en termes de propriétés physiques et biochimiques…
  • Analyse de constituants alimentaires : nutriments libérés de la matrice alimentaire au cours de la mastication (bioaccessibilité), modifications biochimiques des nutriments par la salive (digestion orale…)…
  • Production de bols alimentaires pour digesteur artificiel / instrumenté et mesures de digestibilité ou de suivi cinétique de bioaccessibilité intestinale…
  • Formulation et texture des aliments (destinés à l’homme ou à l’animal), comportement en bouche…
  • Test de comportement des matériaux dentaires en conditions orales (usure…)…
  • Libération orale de principes actifs de médicaments (galénique) ou de composés toxiques, polluants alimentaires…
Capture9
Capture10

Domaines d’application

 

La réalisation de ce masticateur est l’aboutissement de notre collaboration sur plus de 20 ans de recherche, nous assurant une large connaissance et une bonne maîtrise de la physiologie de la fonction de mastication, et de sa traduction en un dispositif électro-mécanique asservi. 

Quel que soit l’aliment considéré, la programmation de l’appareil est systématiquement réalisée par comparaison de la granulométrie des bols obtenus in vivo et in vitro, et ajustement progressif des paramètres contrôlés : nombre de cycles masticatoires, type de contraintes, forces à appliquer, mastication normale ou déficiente, type et quantité de salive…etc. Il permet donc la mastication in vitro de tout type d’aliment solide ou semi-solide.

Le masticateur AM2 a donc été élaboré pour répondre à des questions scientifiques et des demandes très variées issues des domaines de la recherche fondamentale (physiologie orale, nutrition…), sciences des aliments (formulation de nouveaux produits par exemple), pharmacie/galénique, alimentation humaine et animale, sur des populations spécifiques ciblées (personnes âgées, édentées, appareillées ou non, enfants…), dans le domaine médical et dentaire, des tests d’usure des matériaux…etc