En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal logo Université Clermont Auvergne & associés

Unité de Nutrition Humaine

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Dr Isabelle SAVARY-AUZELOUX

Activité de recherche

Dr Isabelle SAVARY-AUZELOUX 

AUZELOUX_SAVARY-Isabelle

Email : contact
Tel : +33(0)4 73 62 47 32

  Activité de recherche       Publications       Parcours et Éléments de CV

Les changements démographiques, en Europe, se traduisent par un vieillissement progressif des populations. Une des caractéristiques principales du vieillissement est la sarcopénie qui consiste en une perte involontaire et physiologique de masse et de force musculaires.  La sarcopénie est constatée chez tous les individus âgés, y compris les personnes en bonne santé, mais est accentuée dans les populations fragiles. Cette sarcopénie est un des facteurs majeurs responsable de la dépendance et d’une augmentation de la morbidité chez la population âgée. La sarcopénie est une alteration physiologique don’t la cause est multifactorielle : malnutrition, diminution de l’activité physique, inflammation à bas bruit, stress oxidant, obésité et installation graduelle de l’insulino-résistance (IR).

Mon programme de recherches consiste à comprendre les évènements précoces qui mènent à l’installation des perturbations métaboliques et l’état d’IR chez les individus en santé nourris avec un régime obésogène ainsi que dans la population âgée. Je concentre mes études sur les mécanismes adaptatifs mis en place par l’organisme Iors de l’installation de l’IR et l’impact de ces mécanismes sur le métabolisme des nutriments (azote, énergie) dans les tissus cibles des nutriments ou de l’insuline (foie, intestin et in fine muscle et dans une moindre mesure tissue adipeux).  Des développements plus récents de mon programme incluent le rôle du microbiote intestinal dans le développement de l’IR et les perturbations métaboliques liées à l’âge, ses interactions avec les composants de la diète et la synthèse de metabolites clé (comme les acides gras à chaines courtes et autres metabolites mis en évidences par les methodologies “omiques”) mis en jeu dans le dialogue entre hôte et son microbiote dans ces situations pré-pathologiques. Des strategies nutritionnelles, ciblant le microbiote intestinal, et capables de limiter ou retarder le développement de l’IR et perturbations métaboliques liées à l’âge sont également étudiées, en particulier le rôle des fibres alimentaires fermentescibles et les probiotiques.

Activités de recherche

 Activité de recherche       Publications       Parcours et Éléments de CV

J’utilise des approches intégrées pour mettre en évidence les interactions entre tissus et organes, les régulations métaboliques et la biodisponibilité en nutriments (intestin/microbiote/foie/muscle, métabolisme et besoins spécifiques ou organes spécifiques). J’étudie également l’impact des composants de la diète (protéines/substrats énergétiques/fibres alimentaires fermentescibles/probiotiques) sur les régulations métaboliques et les flux qualitatifs et quantitatifs au niveau du corps entier ou des tissus (biodisponibilité, flux nets de nutriments au niveau tissulaire, signaux …).

Ces concepts sont testés chez les volontaires humains sains, les rongeurs (rats âgés en particulier) et un modèle original de mini porcs multicathétérisés au niveau hépatique et digestif. Ces différents modèles permettent des approches intégratives et dynamiques des flux métaboliques de nutriments au niveau corporel, tissulaire et cellulaire en utilisant des molécules marquées, des approches de biochimie classique, des outils métabolomiques (plama, urine, eaux fécales) et protéomiques (au niveau hépatique et musculaire).

Principaux résultats:

Etude des étapes de développement de l’IR chez le mini porc : Le vieillissement est caractérisé par une diminution de la réponse anabolique du muscle à l’effet du repas (et en particulier à la leucine). Ces mécanismes muscle-spécifiques sont aussi associés à des altérations du dialogue entre les tissus de l’aire splanchnique (intestin, foie, et le microbiote intestinal) et les muscles pour l’utilisation des nutriments. Chez un modèle de mini porc multicathétérisé au niveau intestinal et hépatique, nous avons montré que les adaptations métaboliques liées à l’ingestion d’un régime obésogène étaient extrèmement rapides (dans les 15 premiers jours) et que le foie et l’intestin adaptaient leur métabolisme énergétique très rapidement pour faire face à l’afflux massif de nutriments (diminution de captage de glucose, augmentation de production de lactate, rapide altération du métabolisme des AA à chaines ramifiés).

Prebiotiques: fibres fermentescibles. Nous avons réalisé une étude intégrée dans laquelle étaient étudiées les interactions alimentation/microbiote/intestine/métabolites produits à partir de la fermentation des fibres par le microbiote ou à partir de la digestion des aliments sur la biodisponibilité en nutriments vers les tissus périphériques comme le muscle (et les cinétiques de développement de l’IR). Nous avons montré qu’un mélange de fibres fermentescibles était capable de limiter l’apparition des perturbations métaboliques associées à l’ingestion d’un régime obésogène sur 2 mois chez le mini porc : diminution de l’accumulation des gouttelettes lipidiques dans le foie (via une diminution de l’activité lipogénique et de l’entrée des lipides dans les hépatocytes) et augmentation de la capacité d’oxydation et activité mitochondriale dans les muscles pour cataboliser les lipides présents en excès dans la diète. Ces données ont été obtenues en combinant les mini porcs multicathétérisés, la biochimie classique et la biologie moléculaire ainsi que les méthodologies « omiques » : protéomique, métabolomique chez l’hôte et métagénomique du microbiote intestinal.

Probiotiques : cibler l’intestin pour un effet sur le muscle. Nous avons montré, chez le rat âgé en situation d’inflammation intestinale (induite par le Sodium Dextran Sulfate, DSS) qu’une souche probiotique (Streptococcus Thermophilus) était capable de limiter l’hypermétabolisme intestinal induit par le DSS (et synthèse protéique associée). Ceci a permis une augmentation de la biodisponibilité en acides aminés au niveau musculaire, un maintien de la synthèse protéique et donc moins de perte musculaire chez les animaux DSS supplémentés en probiotiques relativement aux animaux traités au DSS seul. La souche probiotique a été brevetée et ses mécanismes d’action sont actuellement en cours d’investigation.

Dr Isabelle SAVARY-AUZELOUX Publications

Publications
Lire la suite

Dr Isabelle SAVARY-AUZELOUX

Parcours et Eléments de CV
Lire la suite