En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal logo Université Clermont Auvergne & associés

Unité de Nutrition Humaine

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Pr Yves BOIRIE

Activités

Email : contact
Tel : +33 (0)4 73 60 82 74

La sarcopénie se définit par le déclin de la masse et de la fonction musculaire avec l’âge mais au-delà du vieillissement, il s’agit d’une entité clinique qui s’étend à la plupart des maladies chroniques. Ainsi, la forte prévalence de sarcopénie au cours de nombreuses pathologies d’organe (comme l’insuffisance rénale, cardiaque ou respiratoire chronique) est mésestimée alors que cette perte musculaire a de nombreuses conséquences fonctionnelles et métaboliques. Elle s’accompagne d’une réduction de la force et par conséquent participe à une réduction de l’autonomie et au risque de chute chez le sujet âgé. Elle contribue également au développement de l’adiposité notamment viscérale, de l’insulinorésistance et de l’ostéoporose.

Les mécanismes de développement de la sarcopénie résultent d’un déséquilibre entre la synthèse et la dégradation des protéines musculaires. Au cours du vieillissement et des maladies chroniques en général, une moindre réponse métabolique à plusieurs facteurs anaboliques apparait, en particulier une résistance à la stimulation de la synthèse protéique musculaire par la prise du repas ou l’insuline. Cette "résistance anabolique" nous a amené à analyser les évènements métaboliques associés à la prise alimentaire afin de déterminer les acteurs de ce frein et de pouvoir les contrecarrer par des mesures nutritionnelles.

Activités de Recherche

Lors de la phase postprandiale, la synthèse protéique musculaire est activée essentiellement par l'insuline et les acides aminés issus majoritairement des protéines alimentaires, en fonction de leurs concentrations plasmatiques. Le vieillissement s’accompagne d’une perte de sensibilité aux signaux protéiques et hormonaux, expliquant en partie l’apparition et le développement de la sarcopénie. Au cours de nos travaux, nous avons montré que la libération rapide et intense dans le sang des acides aminés issus des protéines alimentaires (protéines "rapides" issues de la fraction soluble des protéines laitières) est un facteur majeur de la rétention protéique et de stimulation musculaire chez le sujet âgé. Ces concepts de protéines "lentes et rapides" et de "charge protéique" journalière sont aujourd’hui la base de nouvelles stratégies nutritionnelles pour la prévention de la perte et le traitement de la récupération musculaire. Récemment, de nouvelles études cliniques et pré-cliniques nous ont permis de démontrer que d’autres facteurs nutritionnels, comme certains acides gras et micronutriments, peuvent favoriser le maintien de l’anabolisme protéique postprandial, notamment en amplifiant les effets des acides aminés et de l’insuline. Toutes ces nouvelles données sont des pistes de réflexion pour une approche optimale et ciblée de la préservation musculaire en situation de maladie chronique.

L’obésité sarcopénique est une nouvelle entité clinique qui pose de nouvelles questions cliniques et scientifique. Elle nous amène à repenser la prise en charge de la sarcopénie où peuvent co-exister une adiposité excessive et un déficit musculaire. En particulier, le rôle de l'adiposité ectopique musculaire ou plus directement de la lipotoxicité sur les voies de signalisation est un domaine de recherche prometteur notamment dans le cadre des maladies chroniques dans le but de préserver la mobilité et la qualité de vie des patients.

Publications

  • Chanet A, Verlaan S, Salles J, Giraudet C, Patrac V, Pidou V, Pouyet C, Hafnaoui N, Blot A, Cano N, Farigon N, Bongers A, Jourdan M, Luiking Y, Walrand S, Boirie Y. Supplementing breakfast with a vitamin D and leucine-enriched whey protein medical nutrition drink enhances postprandial muscle protein synthesis and muscle mass in healthy older men. J Nutr. 2017; 147(12):2262-71.
  • Walrand S, Gryson C, Salles J, Giraudet C, Migné C, Bonhomme C, Le Ruyet P, Boirie Y. Fast-digestive protein supplement for ten days overcomes muscle anabolic resistance in healthy elderly men. Clin Nutr. 2016 Jun;35(3):660-8
  • Guillet C, Delcourt I, Rance M, Giraudet C, Walrand S, Bedu M, Duche P, Boirie Y. Changes in basal and insulin and amino acid response of whole body and skeletal muscle proteins in obese men. J Clin Endocrinol Metab. 2009;94(8):3044-50
  • Guillet C, Prod'homme M, Balage M, Gachon P, Giraudet C, Morin L, Grizard J, Boirie Y. Impaired anabolic response of muscle protein synthesis is associated with S6K1 dysregulation in elderly humans. FASEB journal : official publication of the Federation of American Societies for Experimental Biology. 2004;18(13):1586-7.
  • Boirie Y, Gachon P, Cordat N, Ritz P, Beaufrere B. Differential insulin sensitivities of glucose, amino acid, and albumin metabolism in erly men and women. The Journal of clinical endocrinology and metabolism. 2001;86(2):638-44.
  • Boirie Y, Dangin M, Gachon P, Vasson MP, Maubois JL, Beaufrere B. Slow and fast dietary proteins differently modulate postprandial protein accretion. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America. 1997;94(26):14930-5.

Parcours et Elements de CV

Yves Boirie est Professeur des Universités et Praticien Hospitalier en Nutrition au CHU de Clermont-Ferrand. Il est Chef du service de Nutrition Clinique du CHU et dirige l'équipe de recherche intitulée « Alimentation et santé musculo-squelettique » au sein de l’Unité de Nutrition Humaine (UMR 1019 INRA/Université Clermont Auvergne) du Centre de Recherche en Nutrition Humaine d’Auvergne.

Sa thématique principale de recherche porte sur le renouvellement protéique de l’organisme, notamment dans le muscle, et sur l’impact des nutriments et des hormones dans le maintien du capital musculaire. Son expertise est reconnue dans le domaine de la sarcopénie associée au vieillissement et au cours des maladies chroniques. Il élabore également une recherche translationnelle visant à prévenir la perte musculaire par la Nutrition. Sur le plan de la recherche clinique, il porte des projets centrés sur l'impact métabolique de l'obésité et la fonction musculaire.

Il est auteur de plus de 180 publications originales dans des journaux internationaux et d’une cinquantaine de revues et chapitres. Il a été membre de plusieurs comités scientifiques de sociétés savantes nationales et internationales de Nutrition et Président du comité scientifique de la Société Européenne de Nutrition Clinique et Métabolique (ESPEN).

Il est par ailleurs responsable de l’enseignement universitaire de la Nutrition à la Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, dans les formations du cursus médical, dans le parcours LMD mention « Nutrition », co-responsable de plusieurs DU/DIU et responsable interrégional du DESC de Nutrition.