En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal logo Université Clermont Auvergne & associés

Unité de Nutrition Humaine

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Les produits laitiers, nos alliés pour combattre les perturbations biologiques liées au syndrome métabolique

.

Contexte et enjeux :

Bien que des études récentes aient démontré que la consommation de produits laitiers peut protéger du syndrome métabolique (SMet), les modifications biologiques mises en jeu restent méconnues. Dans cette étude observationnelle, nous avons analysé comment la consommation de produits laitiers pouvait modifier les perturbations du métabolome plasmatique induites par le SMet.

Résultats :

Nous avons tout d’abord comparé le metabolome plasmatique de sujets issus de la cohorte MONALISA atteints du Smet (n=61) ou sains (n=237), mettant en évidence des altérations majeures de nombreuses voies métaboliques par le Smet. Cette analyse a mis en évidence des associations majeures entre les taux plasmatiques d'acides aminés à chaîne ramifiée, de di-peptides gamma-glutamylés (métabolites intermédiaires du cycle du glutathion régulant le stress oxydant), de métabolites de l'arginine et de la proline avec les paramètres caractéristiques du Smet (Pression artérielle, triglycéridémie, tour de taille, glycémie…). Les concentrations plasmatiques de nombreuses espèces lipidiques pro-inflammatoires étaient également fortement associées au SMet (mono- et diacylglycérols, eicosanoïdes, lysophospholipides et lysoplasmalogènes), avec une diminution des acides gras à chaîne courte. Nous avons ensuite déterminé si les teneurs plasmatiques de tous les métabolites perturbés par le Smet étaient corrélées à la consommation de produits laitiers dans cette population. Nous avons observé que le niveau de consommation de produits laitiers (plus spécifiquement ceux à teneur modérée en lipides : lait et produits laitiers frais) présentait une association avec les teneurs plasmatiques de plusieurs métabolites des catégories citées plus haut qui s’opposait à celle observée avec le SMet. Ces métabolites sont étroitement liés à l’inflammation et au stress oxydant. Cela concernait plus particulièrement les dipeptides issus d'altérations du métabolisme du glutathion et d'une protéolyse partielle de protéines.

Perspectives :

La consommation de produits laitiers, notamment le lait et les produits laitiers frais à teneur réduite en lipides, pourrait atténuer les altérations biologiques liées au SMet en modulant l'inflammation et le stress oxydatif. Les produits laitiers apparaissent ainsi comme des aliments sains et protecteurs vis-à-vis des altérations métaboliques. Ces résultats doivent toutefois être validés dans une population plus large. De même, il serait pertinent de mieux caractériser l’impact des sous types de produits laitiers, par exemple à l’aide d’une étude interventionnelle.

Valorisation :

Capel F  et al. 2019  Metabolomics reveals plausible interactive effects between dairy product consumption and metabolic syndrome in humans. Clin Nutr.