En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo UCA

UMR PIAF

UMR PIAF

Stage M2 équipe MEA

PROPOSITION DE STAGE DE MASTER II ou PRO ANNÉE UNIVERSITAIRE 2022-2023 :

Titre du stage :

Prédiction des risques de dommages gélifs des fruitiers.

 

Nom et fonction de l’encadrant : Guillaume Charrier (CR) & Nicolas Dusart (Post-doctorant)

Tél : +33 4 43 76 14 21

Email : guillaume.charrier@inrae.fr ; nicolas.dusart@inrae.fr

Site du projet : https://frostdefend.eu/en/

Equipe de recherche : MEA

Date : janvier 2023

Durée : 6 mois

Références dans le domaine :

 Charrier, G., Chuine, I., Bonhomme, M., & Ameglio, T. (2018). Assessing frost damages using dynamic models in walnut trees: exposure rather than vulnerability controls frost risks. Plant, cell & environment, 41: 1008-1021.  Lindow, S. E., Arny, D. C., & Upper, C. D. (1978b). Distribution of ice nucleation-active bacteria on plants in nature. Applied and environmental microbiology, 36: 831-838.  Wisniewski, M., Fuller, M., Glenn, D.M., Gusta, L. Duman, J., & Griffith, M. (2002). “Extrinsic ice nucleation in plants - What are the factors involved and can they be manipulated?” in Plant Cold Hardiness: Gene Regulation and Genetic Engineering ed. Li, PH; Palva, ET 211-221.

Description du stage :

Les gelées tardives du printemps 2021 - les plus importantes dans le bassin méditerranéen européen depuis 1947 - ont été le rappel le plus récent du risque croissant de phénomènes météorologiques extrêmes aux conséquences dévastatrices pour la production agricole. Les modifications des régimes de températures annuelles induites par le changement climatique devraient contribuer à accroître la vulnérabilité des plantes aux dommages causés par le gel alors que la probabilité d’occurrence d’épisodes gélifs ne devrait pas diminuer. Par conséquent, l'incidence des dommages causés par le gel devrait augmenter au cours des prochaines décennies. Bien que les prévisions de températures pour les alertes agricoles soient de plus en plus précises, les dommages liés au gel sont parmi les plus difficilement prédictibles. A l’heure actuelle, les approches utilisées pour prédire les dommages gélifs sont relativement simplistes : (i) probabilité d’occurrence de gelée à une date donnée par analyse de séries temporelles de température, (ii) comparaison entre dates de débourrement et de gelées, (iii) estimation des dommages à l'aide d’un couplage entre modèle phénologique et de résistance au gel. Bien que ces méthodes soient pertinentes pour évaluer les dommages causés par le gel a posteriori, elles ne permettent pas encore de prédire les risques de manière réaliste in natura. L’objectif de nos recherches est d’évaluer l’importance relative des facteurs liés à la phénologie, donc la vulnérabilité des plantes au gel, et à la présence d’agents nucléant la glace à la surface des jeunes bourgeons. Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet européen LIFE-Frostdefend qui cherche à prendre en compte la réponse à la température des bourgeons et leur état de résistance au gel dans un outil de prédiction du risque de gel. Combinés aux informations relatives à la quantité d’agent nucléant (Pseudomonas syringae) la glace dans l’atmosphère et sur les plantes, cet outil devrait permettre de prédire les risques de gelées printanières sur les arbres fruitiers, et de prendre des mesures de prévention au bon moment. Le·a stagiaire établira des lois de réponse à la température de bourgeons de variétés à précocité contrastées chez 4 espèces fruitières (citron, orange, pêcher et abricotier). En parallèle, des tests de résistance au gel par mesure de fuite d’électrolytes (LT50) et des mesures de température de prise en glace du méristème apical par thermographie infra-rouge seront réalisés. Après analyse de ses résultats, il·elle établira ainsi une caractérisation des facteurs de risque chez les espèces et variétés étudiées.

Compétences développé pendant le stage :

- Mise en place et suivie d’expérimentation

- Observation phénologiques (suivi des stades de développement)

- Analyse d’image (imagerie infrarouge)

- Technique de laboratoire en écophysiologique (LT50)

- Analyse de jeux de données sous R

PROFIL REQUIS :

  •  Dernière année de Formation Supérieure BAC + 5
  •  Connaissances : écophysiologie végétale, agronomie, physiologie végétale
  •  Compétences opérationnelles : Maîtrise d’outils de recueil et d’analyse de données, capacité de rédaction d’un rapport synthétique
  •  Langues : Français, anglais
  •  Permis de conduire : non obligatoire

INDEMNISATION :

Selon la règlementation en vigueur pour 2022 soit 3,9 € par heure de stage (environ 600 €/mois)

 AVANTAGES PROPOSES :

- restauration : repas subventionnés à la cantine du centre INRAE de Crouël

- déplacements : pris en charge par l’unité dans le cadre du projet

 

Version pdf :

MEA_stages_2023_M2_Frostdefendpdf - 395,9 kB