En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo UCA

UMR PIAF

UMR PIAF

Cavicam

Méthode optique pour la détection de la cavitation :

Principe de la méthode :

La méthode optique, comme son nom l'indique, est une technique qui s'appuie fortement sur l'optique pour identifier les changements visibles qui accompagnent le stress de la sécheresse dans les plantes. Ces changements se produisent parce que la lumière interagit différemment avec le xylème qui est rempli d'eau et/ou d'air; ce qui entraîne un changement subtil de luminosité qui peut être capturé à l'aide d'un appareil photo ou d'un scanner. Cela est dû à la façon dont la lumière est réfléchie et est réfractée lorsqu'elle rencontre des interfaces air-eau. Le fait que le xylème rempli d'air apparaisse plus sombre ou plus clair dépend de l'éclairage. Si l'échantillon est éclairé du même côté que le capteur de lumière (c'est-à-dire en utilisant la lumière réfléchie), le xylème rempli d'air apparaîtra plus clair, tandis que si l'échantillon est éclairé par le bas (c'est-à-dire en utilisant la lumière transmise), il apparaîtra plus sombre.

Pour évaluer avec précision la vulnérabilité au xylème, il est très important que les principaux événements de cavitation dans l'échantillon de tissu soient clairement visibles.

La méthode a été conçue à l'origine pour évaluer la résistance à la cavitation des feuilles en utilisant la lumière transmise, mais elle peut également être utilisée sur d'autres organes plus épais en utilisant la lumière réfléchie. Les organes qui peuvent être mesurés avec cette méthode sont les feuilles, les tiges et les racines.

Matériel et méthodes :

Pour la détection de la cavitation par méthode optique nous avons deux systèmes :

Le premier système est composé d’un scanner (Figure 3) relié à un ordinateur. Un logiciel permet de piloter le scanner pour qu’il effectue des scans sur une ou plusieurs zones définies et à des pas de temps définis.

Le deuxième système est composé d’une mini caméra (Figure 1) reliée à un nano-ordinateur (Raspberry pi) et à un support muni de leds pour éclairer l’objet.

Ces systèmes sont couplés à un psychromètre pour suivre le potentiel hydrique de la plante.

Le traitement des images se fait avec le logiciel ImageJ, chaque image est soustraite de la précédente afin de détecter à quel moment les événements de cavitation se sont produits.

Avec les images (Figure 2) obtenues nous repérons les évènements de cavitation et nous calculons le pourcentage de perte de conductance. Avec ces informations et le potentiel hydrique nous construisons une courbe de vulnérabilité.

A Clermont-Ferrand, nous disposons de 4 scanners, 11 mini caméras avec Raspberry et de 15 psychromètres (Figure 4) pour suivre la dynamique de cavitation.

Fig 1
Fig 2

Figure 1 : Ensemble caméra et son support

Figure 2 : Photo d’une feuille

Fig 3

 

Fig 4

Figure 3 : Feuille d’Eucalyptus sur un scanner

(Mantova M.)

Figure 4 : Psychromètre sur un tige d’Eucalyptus pour suivre le potentiel hydrique (Mantova M.)

Logo Piaf 2020